vendredi 4 août 2017

EDC Of The Day


- Revolver a Chargeur > GLOCK 19
- Holster Pour Revolver a Chargeur > NSR TACTICAL C-1
- Chargeur > GLOCK
- Holster pour Chargeur > NSR TACTICAL
- Black Widow > Tony Lopes
- Etuis Kydex pour Black Widow > Tony Lopes
- SPRAY OC > UDAP
- Mini Briquet > BIC
- Portable > SAMSUNG S6
- Etuis pour Portable > UAG
- E1D Defender > SUREFIRE
- Ultratech > MICROTECH
- Feutre > MILWAUKEE

lundi 31 juillet 2017

Apiculture - La Première Récolte


Pour se familiariser avec le processus d'extraction, nous avons fait la récolte d'un seul cadre. Juste pour voir...
Cet unique cadre ( il y a 10 cadres par "boite" ) nous a donné presque 2 kilos de miel.

Encore un peu plus indépendant et résilient...

lundi 24 juillet 2017

Les Chroniques d’une Ferme Urbaine - 7.24.17



Les poules arrivent tranquillement a l'age adulte. Après 17 semaines, nous avons notre premier œuf. Les poules commencent généralement a pondre entre 17 et 24 semaines. En plus de servir de "machines a recycler", nos quatre poules devraient nous apporter un niveau d’indépendance en œufs bio non négligeable.




Nous avons aussi passé beaucoup de temps a fortifier, isoler agrandir, organiser et optimiser le poulailler, notamment en rajoutant une nouvelle section pour plus de place et une enveloppe supplémentaire pour augmenter le résistance au froid.

Cette enveloppe "anti-froid" est la vielle palissade en bois que nous avons recycler pour ce projet...




Le maintient de la Ferme Urbaine reste le plus simple et rustique possible, pour réduire la pollution sonore et l'utilisation d'outils complexes et surtout gourmands en carburants et énergies.

Le moteur principale de cet espace urbain étant la production, l'intention reste de produire d'une manière saine, cohérente et durable.




L'unique récupérateur d'eau pour le moment ( faute de temps ) fonctionne parfaitement et nous approvisionne en eau de pluie pour l'arrosage des tomates et l'eau potable des abeilles...

La pollution et le gaspillage de l'eau potable est selon moi le plus gros problème que notre civilisation va devoir confronter ces 20 prochaines années. Un "jardin BIO" sans une structure durable d’approvisionnement en eau potable est une stratégie "1 pas en avant, 3 pas en arrière".

Nous avons connu "la guerre du feu", nous connaîtrons "la guerre de l'eau".

La construction de la serre en août va intégrer une multitude de tonneaux pour récupérer l'eau de pluie. Nous préférons l'utilisation d'une multitude de tonneaux a la mise en place d'une cuve unique et plus imposante. Les tonneaux peuvent être facilement ajoutés, modifi
és, retirés, bougés, adaptés, réparés...




La palissade du versant sud est installée...ainsi que le seul point d’entré du jardin. La porte est un mélange de matériaux recyclés qui traînaient dans le garage. Principalement de la taule ondulée.

Les tomates poussent très bien.





Du mouvement du coté des abeilles. Principalement, une de nos deux ruches a essaimé...ce qui est un signe de force et d’indépendance. Un moment impressionnant et magique ( vidéos sur Instagram )

Nous avons cependant eu de la chance et le nouvel essaim, récupéré chez le voisin dans un pommier, est maintenant notre troisième ruche.

Bref, les abeilles, elles aussi, travaillent a se rendre indépendantes et autonomes pour l'hiver a venir...et nous apprenons a les laisser travailler.






Nous avons quatre arbres fruitiers. Le cerisier, le plus vieux des quatre, vient de nous donner 25 kilos de cerises. Nous passons nos soirées a faire des confitures pour nos réserves personnelles mais aussi pour les amis et voisins.

Reconnecter avec les cycles naturels est une sensation formidable. Des temps d'abondance et de surplus interrompus par des temps de carence et de manque: C'est encore et toujours la cigale et la fourmi.





La palissade du versant nord a elle aussi été démolie et une nouvelle a été remontée. Un bout de terrain assez important a été récupéré.

Sous le pin et adossé a la nouvelle palissade nous allons intégrer le composte.

Photo AVANT / APRÈS




Nous avons aussi intégré un four solaire a nos stratégies de résilience alimentaire.

Le four solaire permet de cuisiner en utilisant l’énergie du soleil ce qui peut être interessant comme système de support pour une base autonome durable, après bien sur un bon système au bois et au gaz.

Pour les systemes vitaux comme l'eau, la nourriture et l'energie: 


3 c'est 2.   
2 C'est 1. 
1 c'est rien...

Il y a une multitude de fours solaire sur le marché.
Après des mois de recherches comparatives, notre choix s'est arrêté sur le SOLCOOK ALL SEASON.

Les autres fours solaire sont peut être très bien, mais le SOLCOOK a plusieurs avantages:
- Bon marché.
- Simple d'utilisation.
- Léger et plat (on peut le mettre dans la voiture).
- Et surtout: Orientable (il peut s'adapter a la course du soleil).


Nous étions plutôt sceptique, mais notre premier plat a été un franc succès: du poulet avec des pommes de terre et des choux de Bruxelles. Temps de cuisson: 3.5 heures.








Stay Safe.